Quoi de neuf pour la rentrée ?

Quoi de neuf chez Caliopen ?

Petit point sur l’actualité de Caliopen depuis la rentrée.

Alpha prévue en octobre

Version alpha en vue pour octobre ! L’échéance approche et nous vous préparons une belle alpha que vous pourrez tester et pour laquelle vous pourrez nous faire remonter vos remarques ! Inscrivez-vous dès maintenant pour être les premiers informés de la sortie de cette nouvelle version. Pour les personnes déjà inscrites, pas de panique, nous avons prévu de communiquer bientôt sur la marche à suivre pour tester Caliopen.

Arrivée de Julien chez Caliopen

depuis le 3 juillet, j’ai rejoint l’équipe de Caliopen pour m’occuper de la communication et du design coté UI.
Je connaissais le projet de réputation, et j’avais été en contact avec laurent Chemla à l’occasion de mon article sur le design dans le libre.

Nous avons rapidement échangé sur le design et la stratégie de Caliopen, puis j’ai continué à bosser en free pour mes clients jusqu’à ce qu’un an plus tard le projet trouve des partenaires financiers et qu’un poste de designer s’ouvre.

j’ai donc rejoint l’aventure à temps partiel dans les locaux de Gandi, afin d’assurer la direction artistique sur le projet, de concevoir l’interface de caliopen (coté UI) et également me charger de la communication de Caliopen. Pour le design d’interface, je travaille en relation avec Lauth0 coté UX, et Mylène et David coté front.

Fin de stage pour Lison

Lison a terminé son stage développement backend/API chez Caliopen au début de l’été après avoir contribué notamment à la fonction d’import des contacts vcard et s’être initié à la programmation en Go. Elle poursuit ses études de mathémathiques / informatique à l’université de Lens.

Stagiaire recherché

Nous cherchons d’ailleurs un stagiaire (rémunéré) qui sera chargé de mettre en place les outils nécessaires pour recueillir vos impressions sur l’alpha et de rédiger un rapport qui nous permettra de mesurer le degré d’adhésion et la réalité des changement comportementaux liés à cet affichage: si vous êtes intéressé, n’hésitez pas à nous contacter.

Conférence Paris Web

Nous serons présents à Paris Web cette année, en conférence d’ouverture le 5 octobre 2017 à 9h30, et Laurent vous parlera de la confidentialité et du secret des correspondances à travers les ages. Il sera question de savoir comment se protéger plus efficacement, et à l’importance d’un indice de vie privée (Privacy Index) pour juger de la confidentialité d’un échange.

Il vous expliquera les 3 composantes de cet indice (comportemental, contextuel et technique) en prenant des exemple historiques, de l’antiquité à nos jours, pour illustrer de manière ludique ces notions vieilles comme le monde.

Les inscriptions pour Paris Web sont toujours ouvertes, alors profitez-en tant qu’il est encore temps !

Représentation du Privacy Index et interface

Nous sommes en train de faire des essais pour une nouvelle interface en couleurs claires, qui permet une meilleure lisibilité des longs messages, ainsi que sur la représentation graphique du PI. Le défi est de faire réaliser à l’utilisateur à combien s’élève son niveau d’exposition sans le noyer dans les informations. Il faut donc servir une perception du bon index au bon moment. il faut aussi que ces indicateurs restent accessibles pour un large public et qu’ils soient compréhensibles et pédagogiques.

Trouver le bon indicateur est une tâche difficile, mais séparer les différents indices et les présenter au moment opportun peut simplifier les choses. Même si on pense avant tout à une jauge ou à un symbole graphique pour représenter cet indice, ça n’est pas forcément le plus pertinent à tous les endroits de l’interface, et la prise de connaissance de cet indice peut en fait autant passer par un symbole que par une ambiance ou même un texte explicatif. C’est donc ce que nous allons nous attacher à faire afin que l’interface reflète au mieux le niveau de confidentialité courant.

Il faut tout de même parfois pouvoir synthétiser ces 3 indices et pouvoir en avoir un aperçu immédiatement, c’est pourquoi nous travaillons aussi sur un système de jauge tridimensionnel, qui peut être utilisé comme un sceau ou un badge à différents endroits de l’application ou des échanges.

Nous étudions une piste qui se rapproche d’un graph “en radar” permettant d’afficher les 3 composantes de l’indice directement, et qui présente l’avantage d’être lisible en petit et facilement déclinable. Il faudra tester auprès des utilisateur si sa signification est claire, mais en complément des autres représentations abordées plus haut, nous pensons que ce symbole sera efficace et facilement adopté.

 

2 Réponses à “Quoi de neuf pour la rentrée ?”

Laisser une réponse